Thomas Mbarga, PhD en SIC a publié sur son compte Facebook, le 21 mai 2022, une petite réflexion sur le métier de communicateur. Il pense qu’aujourd’hui, tout le monde est communicateur sans aucune spécialisation. Mais l’expertise ne ment pas, on a beau jouer aux pompeux la réalité rattrape toujours. Ci-dessous, le texte.

De grâce, faisons attention aux <<zesperts>>. Ils sont experts en tout et en rien au final.  Ils ont vite fait d’oublier que tout part de la spécialisation, et non de l’agitation médiatique.

En sus, qu’ils sachent que la communication n’existe pas à cause des agitations de ceux qui veulent y faire la mise en scène, afin de gagner des marchés énormes. En d’autres termes, tous ceux qui disent être <<zesperts>> dans tous les métiers de la communication, qu’ils sachent qu’elle a un principe : elle existe d’elle-même. C’est dire que le (a) communicateur.rice n’a pas besoin d’exister par son personal branding. Il/elle existe de par son métier.

Qu’ils cessent d’être pompeux. Quand vous êtes performant en tant qu’expert, ce sont les marchés qui viennent à vous, et non l’agitation qui en fait échos.

Le principe voudrait que les annonceurs passent par les spécialistes afin de structurer leur projet communicationnel. Ces derniers pourront ci-besoin, composer avec les experts (les professionnels avérés) du domaine, afin de rendre une copie propre.

Mais, malheureusement, tout le monde s’improvise communicateur, etc.

Dr Thomas Mbarga

 

Author:

Chancelin Wabo

web site:

/

Email:

chancelinwabo@gmail.com